Actualités de l'Hôtel des Etats-Unis Opéra
 

Activités & Loisirs quartier Opéra à Paris
Un opéra tout neuf de 1200 places, dédié à l’art lyrique à 500 mètres de l’hôtel

Mots-clés : spectacles
  23 Avril 2017

18 mois de fermeture ont été nécessaires pour entreprendre des travaux touchant notamment la ventilation, la rénovation de l’atelier des costumes mais surtout la restauration du hall, des salles Bizet et Favart. Tout a été remis à neuf : Peintures, dorures, marbres, mosaïques, boiseries et stucs mais aussi les parquets et le changement des fauteuils. Un chantier considérable qui a coûté 18 millions d’euros. La réouverture de l’Opéra-Comique est donc un événement attendu.

Voir des images du chantier :


Le foyer
Le foyer

Le plafond de la salle Favart représente "La glorification de la musique" par Benjamin Constant
Le plafond de la salle Favart représente "La glorification de la musique" par Benjamin Constant

Le programme jusqu’en octobre

  • Du 26 avril au 7 mai : Alicone de Marin Marais. Prix des places de 5 à 135€
  • Du 24 avril au 5 octobre : Le Voyage de Michel autour de la Terre – Chronique de l’acte II du jeudi de Lumière, de Karlheinz Stockhausen. Prix des places de 5, 10 et 15€
  • Du 9 au 19 juin : Le Timbre d’argent, de Camille Saint-Saëns. Prix des places de 6 à 135€
  • Du 25 septembre au 5 octobre : Miranda d’Henry Purcell. Prix des places de 5 à 135€
  • Du 18 au 22 octobre : Kein Licht de Philppe Manoury. Prix des places de 5 à 135€
Les fêtes vénitiennes (2015)

300 ans d’histoire

L'Opéra-Comique est fondé sous Louis XIV. Son répertoire s’articule autour de pantomimes et de parodies d'opéras pour contourner les interdictions résultants de multiplies procès intentés par la Comédie-Française.

La salle Favart est inaugurée en 1783 en présence de la reine Marie-Antoinette. Elle connait deux incendies, dont celui de 1987 qui coûte la vie à 84 personnes. La salle est reconstruite pour la deuxième fois en 1840. C'est le premier théâtre français doté d'un équipement totalement électrique. 

Le propre de l’Opéra-Comique est que « les morceaux chantés s’intègrent à du théâtre parlé » alors que l’opéra est entièrement chanté.

Les coulisses de l’Opéra-Comique

Jérôme Deschamps, ex directeur de l’Opéra-Comique vous emmène en visite : 

 

OPÉRA COMIQUE

place Boieldieu

http://www.opera-comique.com/