Actualités de l'Hôtel des Etats-Unis Opéra
 

Actualités quartier Opéra à Paris
Une des plus anciennes brasseries de Paris et un décor qui n’a presque pas changé.

Mots-clés : restaurant
  11 Janvier 2017

Paris regorge de brasseries classiques typiques des années folles mais il n’est pas toujours facile d’en trouver une avec un décor Belle Époque « dans le jus », un service avenant et une carte composée de plats traditionnels bien cuisinés avec de bons produits.

Cette belle brasserie située à 10 minutes à pied de l’hôtel États-Unis Opéra mérite bien une visite.


En réalité, comme cela est fièrement annoncé sur la banne, l’affaire a été créé en 1854, antérieurement à la naissance de la période Belle Époque (1880-1914). Cela fait d’ailleurs du Petit Riche, l’un des 10 plus anciens restaurants de Paris. Les boiseries de façade et intérieures sont en tous cas d’époque et l’expérience que vous pourrez vivre dans cet endroit, ressemble bien à celle que les employés aisés du début du siècle dernier pouvaient avoir avant ou après leur sortie au théâtre.  

Du mobilier Art Nouveau, des carreaux d’époque, les tableaux, les traditionnels palmiers Kentia…tous les ingrédients de la brasserie classique parisienne sont réunis. 

La table est joliment nappée, verres bistrot, couverts en argent, sièges bistrot rembourrés. On se sent bien !

La carte est très fournie. Les entrées sont entre 8,50€ et 19€ avec notamment une très bonne salade de lentilles vertes et chips de lard.

La salade de lentilles vertes et chips de lard (9,50€) pourra être servie avec un verre de Vouvray.
La salade de lentilles vertes et chips de lard (9,50€) pourra être servie avec un verre de Vouvray.
Quenelle de brochet sauce crustacés - 19€
Quenelle de brochet sauce crustacés - 19€

Dans les poissons (19€-36€), vous trouverez par exemple une délicieuse quenelle de brochet sauce crustacés ou bien un filet de sole diéppoise et sa julienne de légumes.

Côté viandes, on a les traditionnels comme le tartare de boeuf charolais au couteau, frites maison et salade mêlée, l’andouillette 5A au Vouvray, servie avec une purée de pommes de terre, sauce moutarde à l’ancienne (22€) ou bien une excellente côte de veau de Corrèze, pommes purée et jus de veau (34€).

Côte de veau de Corrèze, ici servie avec des asperges blanches – 34€
Côte de veau de Corrèze, ici servie avec des asperges blanches – 34€

Si comme moi, vous êtes un amateur de Babas au rhum, il y a ici une étape à ne pas manquer avec un baba au rhum chantilly (9€) et d’autres gourmandises entre 7,50€ et 9€50.

Il faut signaler que le Petit Riche a sans doute l’une des meilleures caves de Paris, spécialisée dans les vins de Loire. Le restaurant est en effet propriétaire d’une cave troglodytique près de Vouvray, contenant plus de 5000 cols vieillissant dans des conditions optimales.

Au final, on ressort de ce bel endroit avec le sentiment d’avoir goûté une bonne cuisine traditionnelle française généreuse, servie avec professionnalisme, à un prix justifié.

 

Au Petit Riche 25, rue Le Peletier – 75009 PARIS
Tél. +33 (0)1 47 70 68 68
Ouvert tous les jours de 12H00 à 14H30 et de 19H00 à 23H45 http://www.restaurant-aupetitriche.com/